Vital Santé Véronique SCHRUTT naturopathe réflexologue plantaire
Vital Santé Véronique SCHRUTT naturopathe réflexologue plantaire

Pharmacopée chinoise


En Chine, les plantes médicinales sont utilisées de manière tant préventive que curative.

Expérimentée depuis plus de 3 000 ans, la pharmacopée chinoise recèle quelques milliers de substances, dont environ 300 sont d'usage courant. Les connaissances de cette pharmacopée découlent d'une pratique traditionnelle populaire avec des variations d'une région à l'autre.

Certaines des plantes utilisées couramment en médecine traditionnelle chinoise nous sont familières : la réglisse ou la verveine par exemple. D’autres par contre sont  peu ou pas connues en occident (il n’existe même pas de nom en français).  Par conséquent, cette pharmacopée constitue encore un territoire inexploré pour les scientifiques occidentaux.

En  occident on utilise souvent un seul principe actif pour régler un problème. En Chine on mise sur la synergie (plusieurs principes actifs) de diverses plantes. Tout comme en occident, l’herboristerie chinoise utilise les différentes parties de la plante : les feuilles, les fleurs, l'écorce, les racines et les graines.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, le potentiel thérapeutique d'une plante dépend de l'ensemble de ses caractéristiques :

  - sa couleur

  - sa nature : chaude, froide, neutre

  - sa saveur : sucrée, amère, douce, épicée, salée

  - sa configuration : forme, texture, teneur en humidité

  - ses propriétés : disperser, consolider, purger et tonifier

Certaines  herbes chinoises sont très difficiles à consommer pour nos palais et nez occidentaux...


Téléphone
Tél : 06.36.16.88.22
Facebook
Youtube