Vital Santé Véronique SCHRUTT naturopathe réflexologue plantaire
Vital Santé Véronique SCHRUTT naturopathe réflexologue plantaire

Vitamine D


 

La vitamine D occupe une fonction essentielle dans le métabolisme osseux. Elle favorise l'absorption intestinale du calcium et du phosphore. Par son action elle participe à la consolidation des os, à la bonne minéralisation des dents et au renforcement musculaire. Elle joue notamment un rôle essentiel dans le traitement de l'ostéoporose et dans le processus de division cellulaire. 

Une vitamine est en principe apportée par l’alimentation. Or, la vitamine D est procurée à hauteur de 90 % voire 95 %  par l’exposition solaire, les 10 % (ou les 5 %) restants sont fournis par l’alimentation. C’est la peau qui synthétise la vitamine D à partir d’une forme de cholestérol et sous l’effet des rayons UVB.

De nombreuses personnes souffrent de déficience en vitamine D au cours de la période hivernale surtout les résidents de latitudes éloignées de l’équateur. En effet, sous nos latitudes il n’y a pratiquement plus de synthèse cutanée possible entre le mois d’octobre et le mois de mars. Donc s’exposer entre avril et septembre le plus régulièrement possible pendant les heures les plus chaudes soit entre 12 h et 16 h sans protection solaire mais de façon très brève soit au plus 5 (voire moins en fonction de son type de peau) à 10 minutes par jour (la peau ne doit pas rougir). Tenez compte également de l’amincissement de la couche d’ozone et adaptez l’exposition en fonction des recommandations sanitaires.

 Il semblerait que 40 à 75% de la population mondiale soit concernée par une carence en vitamine D.

Un certain nombre de facteurs contribuent à cette carence :

-          coutumes vestimentaires (port de vêtements très couvrants)

-          pollutions atmosphériques,

-          recours aux crèmes solaires…

Sources de vitamine D :

-          alimentation  : poissons gras : sardines, maquereaux, saumons, harengs, truites de mer. On peut rajouter d’autres aliments tels que les huîtres, les crevettes, le caviar, le beurre bio, les œufs bio, le foie de poulet bio…

-          soleil : une exposition abusive au soleil est dangereuse (risque de cancer de la peau). A l’inverse un manque de soleil est synonyme de carence en vitamine D. Il convient donc de trouver le juste équilibre. L’exposition au soleil doit s’effectuer de façon sécuritaire.

Une peau bronzée fabrique moins de vitamine D.

Les vitres font barrière au passage de la vitamine D. En effet les rayons UVB sont stoppés par le verre des vitres.

Précautions : la prise de vitamine D peut favoriser les lithiases surtout chez les personnes qui mangent trop salé. De même, rarement mais cela existe certaines personnes sont hypersensibles à la vitamine D. Cela se traduit par un excès de calcium dans le sang et les reins, voire une insuffisance rénale.

Bibliographie : « Et si vous manquiez de vitamine D ? » de Didier Le Bail  Editions Mosaïque-Santé

COPMED : Vitamine D3 2 gouttes par jour durant la période hivernale


Téléphone
Tél : 06.36.16.88.22
Facebook
Youtube